Un âne en Ardennes

Nous voilà en route vers Vaux-Villaine, pour faire une petite randonnée en famille… avec un âne ! Nous guettons dans le village le panneau « Un âne en Ardennes » qui nous mène au domaine du Ménil. Nous sommes chaleureusement accueillis par Emmanuel Crametz, le responsable des lieux, et ses deux adorables chiens, Gaïa et Guyzmo.

Emmanuel s’occupe de sept ânes. Nous allons chercher dans un enclos l’âne qui va nous accompagner pour la journée, il s’agit de Fernand. Max aimerait bien aussi venir avec nous, mais il doit patienter pour se balader avec une autre famille.

Emmanuel nous laisse un petit moment pour dire bonjour à Fernand, faire connaissance. Puis il nous invite à le brosser.

Fernand est content qu’on prenne soin de lui, et les enfants sont contents de s’occuper de ce bel animal. ❤

Après le brossage vient le nettoyage des sabots. Emmanuel prend le temps d’expliquer aux enfants comment attraper et curer le sabot, il les accompagne dans la tâche.

Emmanuel aime ses ânes, aucun doute là-dessus ! On ressent tout l’attachement et la passion qu’il a pour ses animaux. Leur douceur, leur intelligence, leur jolie tête… les ânes ont de nombreuses qualités.

Emmanuel s’occupe ensuite d’harnacher Fernand. Il nous explique comment faire parce qu’il faudra lui retirer l’équipement à l’heure du pique-nique. L’âne bâté peut porter jusqu’à 40 kilos. Les enfants peuvent monter à partir de 4 ans (il faut pouvoir bien se tenir sur la selle). Avant de partir, Emmanuel nous donne quelques conseils par rapport au comportement de Fernand. Les ânes peuvent être coquins et essayer de grignoter des végétaux en chemin. Il faut guider l’âne avec fermeté et bienveillance.

Plusieurs balades sont possibles. Avec « Un âne en Ardennes », vous pouvez faire des grandes randos sur plusieurs jours (sur les crêtes préardennaises, ou entre la Meuse et la Semoy par exemple). Il y a du choix pour correspondre à toutes les envies. Notre balade familiale « sur les hauteurs du village » compte 9,5 km de marche. Une carte détaillée nous est fournie, les indications sont précises et nous n’avons aucun mal à trouver le chemin.

Fernand est doux et paisible, la balade commence très bien. Nous profitons du paysage vallonné des Ardennes, nous apprécions la fraîcheur du bois de La Fontaine par cette journée bien ensoleillée.

Les enfants montent tour à tour sur Fernand. Le sentier est agréable et toute la famille profite de ce moment ressourçant en pleine nature.

Pour le midi, il y a le choix entre deux tables de pique-nique à proximité du GR 654 (le chemin qui mène à Saint-Jacques de Compostelle). Entre la table au soleil avec un joli point de vue et la table ombragée dans la forêt, nous choisissons la pause sous les arbres. Nous attachons Fernand et le délestons de l’équipement. Il profite lui aussi de la pause pour manger ! Les enfants vont également lui faire des petits câlins.

Après le pique-nique, c’est reparti, il nous reste alors 6 km à parcourir et déjà une bouteille d’eau en moins. Il n’y a pas de points d’eau potable sur le chemin pour se ravitailler. Donc mieux vaut prévoir suffisamment d’eau en cas de forte chaleur.

Fernand nous a surpris après le chemin en forêt. Il a eu une irrésistible envie de manger quelques céréales. Un champ sur le point d’être moissonné, c’est apparemment trop tentant pour un âne !

La balade dure 9 km, c’est à la fois court et suffisamment long pour créer un vrai contact avec l’animal. C’est une très belle expérience pour les enfants et les adultes, il faut persévérer pour arriver au bout de la balade.

Les deux derniers kilomètres sont en descente sur un joli sentier avec néanmoins quelques ronces, nous étions rassurés d’avoir prévu des pantalons plutôt que des shorts.

Nous avons apprécié d’être deux adultes, un pour faire marcher l’âne et le second pour sécuriser notre petit dernier. Quant à notre plus grand garçon, il a pris beaucoup de plaisir à prendre en main l’âne et à le guider une bonne partie de la balade, ce qui est moins évident qu’il n’y paraît.

A l’arrivée, tout notre petit monde était ravi de la balade, nous avons pu avoir un dernier échange avec Emmanuel, qui sait prendre le temps, avec gentillesse et simplicité. De nouveaux projets sont en réflexion pour sa petite entreprise, à l’activité déjà bien rythmée entre les balades en âne et le gîte (une magnifique Cab’Ane située à Saint-Jean-Aux-Bois).

Le coin offre de jolies balades et des sites touristiques pour toute la famille, Emmanuel nous a volontiers cité le château de Montcornet, Elfy Park et la ferme de Liart pour les enfants ou encore le musée Guerre et Paix de Novion-Porcien… Il nous faudra donc bientôt revenir !

« Un Ane en Ardennes » (cliquez pour ouvrir leur site internet) est situé dans le village de Vaux-Villaine, au lieu-dit du Ménil. Vous pouvez joindre Emmanuel Crametz au 06 19 09 29 97.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *