Champagne Alfred Tritant

Alfred Tritant

Lorsque nous avons rencontré Jean-Luc Weber pour la première fois lors d’un salon, autour d’un Coteaux-champenois rouge, nous avons été séduits par sa simplicité et sa passion pour son métier. Nous avons eu le plaisir de rendre visite à Jean-Luc et sa femme Mathilde dans leur maison de Champagne familiale qui se trouve dans le charmant village de Bouzy. Leur accueil était très chaleureux, ils nous ont reçu avec générosité. Jean-Luc et Mathilde consacrent du temps pour recevoir leurs clients qui ont de quoi être ravis, d’autant plus que les dégustations sont proposées dans un magnifique caveau.

Mathilde et Jean-Luc Weber de la maison Alfred Tritant

Jean-Luc représente la troisième génération du domaine Alfred Tritant, succédant à son grand-père Alfred et à sa mère Dominique. L’exploitation couvre une surface de trois hectares.

Avant la crise de 1929, Alfred Tritant vendait son raisin au kg. Les « moins bons » raisins étaient conservés pour une vinification et une consommation personnelle. Puis, en 1930, Alfred décida de produire son propre Champagne « Alfred Tritant » et de le vendre en porte à porte, en tant que vigneron Récoltant-Manipulant. Les déplacements avaient alors lieu en train, depuis la gare de Tours-sur-Marne/Athis. Les expéditions étaient faites dans des caisses en bois avec des paillons pour protéger les bouteilles.

Cette culture du Vin a ensuite été transmise par Alfred à sa fille Dominique. Puis Jean-Luc Weber-Tritant a repris la gestion du domaine en 2000, à l’âge de 24 ans, après des études au lycée agricole de Somme-Vesle et un BTS agricole à Avize. Depuis son installation, Jean-Luc ne se repose pas sur ses acquis, il poursuit ses apprentissages en assistant régulièrement à des formations sur la viticulture bio, la biodynamie, les flux d’énergie transmis à la vigne… Passionné, Jean-Luc échange également beaucoup avec ses voisins vignerons.

L’exploitation est hors label, 72% des surfaces sont cultivées selon les principes de l’agriculture biologique. Les petites parcelles restantes sont traitées conventionnellement en sous-dose. Jean-Luc reste soucieux de l’impact environnemental sur l’ensemble de son exploitation (déplacements, gestion de l’eau de pluie, utilisation de matériel économe, emballages…).

Autre point important, si vous souhaitez venir en famille avec des enfants, vous êtes à la bonne adresse ! Mathilde, qui a enseigné en tant que professeure des écoles, sait adapter son discours en fonction de son public, elle questionne volontiers les enfants en leur apportant des connaissances sur le champagne et son élaboration. Elle a même aménagé un espace pour eux avec un joli bureau d’écolier.

Les cuvées

Dire que nous sommes conquis par la qualité des champagnes de Jean-Luc Weber est peu dire. Celui-ci privilégie l’assemblage aux parcellaires et perpétue ainsi la tradition champenoise.

Mes Racines
Quatre ans de vieillissement sur lattes, il se compose de 2/3 de Pinot Noir et 1/3 de Chardonnay dont 60% de vins de réserve. Le vin est dosé à 8 g/L. Ce champagne est généreux et équilibré, parfait à l’apéritif. Il est préférable de mettre une deuxième bouteille au frais tant il risque de plaire !
23,85 € la bouteille à la propriété.

Mon Essentiel
Même base que Mes Racines mais avec une année de vieillissement supplémentaire et un dosage extra-brut à 4 g/L. Il fera le bonheur des amateurs de champagnes peu dosés à l’apéritif et accompagnera à merveille des poissons et fruits de mer.
25,60€ la bouteille à la propriété.

Millésime 2012 (demi-bouteille)
Composé de 60% de pinot noir et 40% de chardonnay issu de la vendange 2012, une très belle année en Champagne, ce qui apporte caractère et tension.
17,45€ la demi-bouteille à la propriété

L’Instant Blanc
Le Blanc de Blancs de la maison Tritant, avec 5 ans de vieillissement et un dosage millimétré à 5.8 g/l. Nous le goûterons très prochainement.
35€ la bouteille à la propriété

Rosé
60% de pinot noir (dont une part de Bouzy rouge) et 40% de chardonnay, 3 ans de vieillissement. Ce champagne est donc un rosé d’assemblage, gourmand, porté par les fruits rouges, il fera mouche lors d’un barbecue.
25,60€ la bouteille à la propriété

Bouzy rouge
Ce Bouzy rouge a la particularité de n’avoir connu que la cuve. Il possède une très belle couleur, un nez délicat de cerise griotte. En bouche, on se réjouit de ces petites notes de fruits rouges.
23,50€ la bouteille à la propriété

Les prix sont issus du tarif 2020.

le caveau de dégustation du champagne Alfred Tritant

La maison du Champagne Alfred Tritant se trouve au 23 rue de Tours sur Marne, 51150 Bouzy.

Tél. : 03 26 57 01 16 | Site internet du domaine

caves alfred tritant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *