Le Millésime 2011 en Champagne

Le Millésime 2011 est le fruit d’une année particulière… pour nous le raconter, nous avons interrogé Fabien Grumier du Champagne Maurice Grumier.

L’année 2011 est très atypique en Champagne, elle ressemble au printemps 2020 en ce sens où ce dernier est chaud et sec. Ainsi, l’année 2011 a connu en Champagne un débourrement très précoce (par rapport à la moyenne décennale et encore plus par rapport à la moyenne sur le siècle passé). Les températures estivales étaient relativement chaudes. Tout cela a donné un cycle végétatif très court. Les vendanges ont démarré le 19 août à Cumières. A Venteuil, au domaine Maurice Grumier, les vendanges ont démarré le 25 août pour finir le 31 août ! Pas une grappe à ramasser en septembre au domaine, ce fut une première ! La charge des vignes était néanmoins bonne, les vendanges se sont bien déroulées avec une météo propice à la récolte, le poids des grappes était satisfaisant.
Car une fois que le cycle est enclenché par un printemps chaud et sec, le compte à rebours est lancé, il se joue à quelques jours en fonction de l’ensoleillement pendant l’été.

Plates Pierres millésime 2011

2011 est aux yeux de Fabien Grumier un Millésime intéressant. Pourtant, on peut voir dans le commerce que peu de vignerons ont fait des Millésimes à partir de cette année particulière. Selon lui, 2011 affiche de la vinosité, de la richesse et surtout une acidité qui s’est maintenue. Ainsi, pour sa cuvée Les Plates Pierres Millésime 2011, après 8 ans de cave (7 ans sur lies + une année après dégorgement), le vin tient ses promesses avec de la complexité et une belle vinosité. 2011 offre ainsi un profil gourmand. A l’aise à l’apéritif (apéro dinatoire par exemple), il trouve tout à fait sa place sur un plat tel que des coquillages, des poissons en sauce.
Les Plates Pierres, c’est une grande parcelle de 1,40 ha d’un seul tenant situé en bas de coteaux entre Venteuil et Damery. En haut de la parcelle, le sol est composé de craie affleurante à 30/40 cm, le sol devient plus limoneux en bas de la parcelle. Cette parcelle est composée de 50% de Pinot Noir et 50% de Chardonnay. Environ la moitié de la parcelle va servir à élaborer les quelques 5000 bouteilles de cette cuvée.

Vous pouvez vous procurer cette cuvée au domaine Maurice Grumier (13 rue d’Arty à Venteuil dans la Marne). Elle est également disponible à la Cave des Sacres à Reims (Parvis de la Cathédrale).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *