Visite des caves Ayala

On pourrait le penser très fort, le Champagne Ayala serait un nom créé de toute pièce décliné du nom village où il est né : Aÿ. Et bien non, raté, c’est un heureux hasard qui a étonnamment fait les choses.

Champagne-ayala-Portrait
Edmond De Ayala est le fils d’un diplomate colombien qui a eu la chance ou peut-être « l’opportunité » de se marier à une champenoise. La dot était en fait ici un trésor, à savoir un vignoble au cœur de la Champagne.
Edmond de Ayala crée la marque en 1860 et détonne dès 1865 en mettant sur le marché un Champagne Dry dosé à seulement 20g/l alors que les champagnes d’autres marques sont plus souvent dosés à 150g/l, ce qui est difficile à imaginer aujourd’hui où les dosages sont imperceptibles.

champagne Ayala Cuvées
La jeune maison s’inscrit rapidement parmi les maisons de champagnes les plus influentes, elle fait ainsi partie des membres fondateurs du Syndicat des Grandes Marques, actuelle Union des Maisons de Champagne. Elle obtient son sésame pour vendre également à la cour d’Angleterre en 1908.

Les ennuis arrivent en masse au début des années 1910 avec les dégâts causés par le phylloxéra dans toute la Champagne ainsi qu’une révolte de vignerons en 1911 dans les rues d’Aÿ. Ces derniers détruisent entièrement la maison de Champagne Ayala.

La maison de Champagne est reconstruite en 1914. En 1920, la maison de Champagne Ayala commercialise 1 million de bouteilles, ce qui la place parmi les plus grandes maisons de champagne de l’époque.

La période qui suit la crise de 1929 est beaucoup plus tourmentée et a tendance à durer car la maison de Champagne subit des changements fréquents de propriétaires et a des difficultés à émerger parmi les autres maisons de Champagne. Le rachat par Bollinger en 2005 insuffle une nouvelle dynamique et Ayala recouvre du prestige auprès des amateurs de Champagne. Son style aujourd’hui est résolument tourné vers la fraîcheur, un dosage relativement léger, et une certaine rondeur notamment grâce à la fermentation malo-lactique.

Champagne Ayala bâtiment
Concernant la visite de la maison Ayala, on peut évidemment dire avec enthousiasme qu’elle vaut le détour tant elle a été pensée pour offrir du plaisir.

Champagne Ayala caves
Tout d’abord, nous sommes accueillis devant la maison de Champagne pour comprendre l’histoire de la maison puis nous descendons vers les caves où sont stockées les bouteilles, on en découvre qu’une petite partie mais elle est très bien mise en lumière.

Champagne Ayala - Exposition
On est déjà conquis, pourtant la suite est particulièrement intéressante elle aussi. En remontant un escalier, on fait une petite halte par une exposition des grandes heures de la maison.

Champagne Ayala - Rooftop
Puis on fait un étonnant passage par l’extérieur où a été aménagé un Roof Top qui offre un très beau panorama sur le village et le vignoble champenois. Ce Roof Top est aussi le lieu d’événements estivaux.

Champagne Ayala Ouvriers en action
Nous découvrons également quelles sont les opérations nécessaires à l’élaboration du Champagne.

Champagne Ayala Cuverie
Enfin, la visite s’oriente vers la cuverie, magnifique, et nous met dans les meilleures conditions pour une mémorable dégustation, accoudés à l’une des grandes cuves de la maison.

Champagne Ayala Dégustation
C’est par conséquent une visite très complète et singulière qu’offre la maison Ayala. Ce qui ne gâche rien, c’est la qualité des Champagnes, Ayala a une remarquable identité. Caroline Latrive, sa chef de caves, exprime à merveille les qualités des Chardonnay qu’on retrouve dans les cuvées de la maison.

Champagne Ayala Caves
Le Brut Majeur est charmeur et soyeux, il a passé trois ans en cave. Le Brut Nature, plus floral, ravira les amateurs de champagnes non-dosés et le Blanc de Blancs millésimé est superbe.

Au final, vous l’aurez compris, en quelques mots une visite mémorable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.